France Masters

Le HC Tilburg accueillait cette année les Championnats d'Europe Masters, dans un club grandiose planté au milieu de ses 7 terrains. 63 équipes et 12 nations y étaient présentes, dont la France représentée par 4 équipes, +45 et +50 Hommes, et pour la première fois +45 Femmes et +40 Hommes.

 

Masters 40

 

France Masters Hommes 40

En +40, un vrai défi pour l'organisation : réussir à monter une équipe en moins de 4 mois...

Dès l'arrivée, Mathieu Martinache, le coach, met en place une structure de jeu dans l'équipe, avec des joueurs attentifs, mais qui n'ont jamais encore joué tous ensemble.

Et cela fonctionne dès le premier match contre les Allemands : dans une ambiance exceptionnelle, sous les Marseillaises des 3 autres équipes de France dans les gradins, la France fait jeu égal avec les Allemands (0-1 à la pause).

Quelques erreurs se paient cash ensuite (5-0). Mais les +40 ont tenu tête à l'Allemagne et peuvent être fiers de leur performance.

Pour le second match contre les Pays Bas, la France tient son rang comme la veille et se procure des occasions, mais le réalisme hollandais est cruel (6-0).

Pour la 3ème place du groupe, victoire obligatoire contre les Ecossais pour passer : le 3ème but français nous procure des frissons (3-2 – 68è)... avant un dernier PC (3-3) sur la sirène ! Mélange de fierté et de déception, ça ne suffit pas.

Gros quart donc, contre l'Espagne, qui, surprise par un premier shoot sur son poteau, nous donne une leçon ensuite (7-1) avec un nombre incalculable d'arrêts de Francis et quelques buts magnifiques des esthètes espagnols.

La défaite est normale, mais dure à avaler.

Et elle ne l'est toujours pas le lendemain au moment d'affronter les Irlandais qui nous prennent à froid dès l'entame (3-0 au 1er quart) ; obligés de prendre des risques, nous prenons aussi des contres (7-2).

Dernier match contre l'Italie pour ramener une victoire tant méritée. Nous posons bien notre jeu, mais avons du mal à concrétiser (1-1 MT). Mais cela finit par payer (6-1). Nous tenons notre victoire qui récompense tous les efforts accomplis.

Après une semaine intense, où l'équipe a su démontrer qu'elle avait sa place dans ce tournoi et n'avait pas à rougir de la concurrence, nous terminons surtout heureux d'avoir construit un groupe soudé où sérieux et (très) bonne humeur ont su faire jeu égal.

Merci aux organisateurs (qui ont trimé pour y arriver), à Bertrand, Bruno, Hervé, Xavier et Denis. Et vivement l'Espagne...

Denis Rose

 

Masters 45

 

France Masters Hommes 45

C’est avec un collectif fringant et volontaire mais affichant la moyenne d’âge la plus élevée de sa catégorie (49.9 ans) que l’équipe France Masters Hommes 45 s’est engagée dans la Coupe d’Europe Masters IMHA à Tilburg.

L'équipe n'avait aussi pas pu beaucoup jouer ensemble avant le tournoi.

La poule est relevée, avec l’Allemagne (championne en titre à Londres 2015), l’Angleterre (vice-championne du monde à Canberra en 2016), le Pays de Galles et l’Irlande. Le programme commence par l’Angleterre, suivit de 2 jours de pause, puis nous enchaînons l’Allemagne, l’Irlande, le Pays de Galles et deux matchs de classement, soit 6 matchs en 8.

Nos deux premiers matchs contre l’Angleterre et l’Allemagne nous ont permis de faire bien progresser le groupe malgré deux défaites (4-0) et (5-2).

100% d'efficacité sur nos PC offensifs face à l’Allemagne, mais nous manquons de réalisme dans la circulation et la finition.

Déjà deux blessés à déplorer avant le second match dont notre gardien.

Le match contre l’Irlande est très physique, se solde par une défaite (2-0) et encore deux blessés graves (dont notre capitaine) nécessitant une consultation hospitalière. Cela commence à faire beaucoup...

Et c’est affaibli que nous abordons le match décisif pour jouer le classement 5-8 contre le Pays de Galles. Cela se ressent sur le terrain avec une défaite rageante (6-0) et un nouveau joueur est blessé.

Les deux derniers matchs sont amicaux contre le Ghana et le Canada (nations invitées). Courte défaite (3-2) pour le premier, équipe constituée de ghanéens et de hollandais en support, et nous finissons sur une victoire (2-1) qui réchauffe les cœurs.

Malgré un résultat sportif décevant, ce groupe a défendu fièrement les couleurs de la France, a su garder la tête haute et sa combativité dans des conditions de jeu difficiles.

De plus, le sérieux de la préparation de chacun a permis de tenir la semaine entière, malgré les blessés sur le jeu.

Nos yeux sont maintenant tournés vers la Coupe du Monde 2018 en Espagne, avec la majeure partie des joueurs de ce groupe qui changera de catégorie et jouera en +50.

Notre objectif est de constituer rapidement un noyau stable et d’enchainer les matchs de préparation au plus vite.

Merci à nos sponsors et à l’équipe dirigeante de nous avoir permis de vivre cette formidable aventure sportive et humaine. Rendez-vous est pris pour la coupe du monde 2018 à Terrassa.

Xavier Pillons

 

Masters 5

 

France Masters Hommes 50

L'Equipe France Masters 50 a tiré plusieurs enseignements de cette coupe d'Europe à Tilburg

Le groupe constitué pour Tilburg était de qualité, et il faut féliciter, les joueurs d'avoir été sérieux tant sur la préparation individuelle que collective car nous n'avons eu aucun blessé, et notre kiné Stéphane Cassu pour son implication à nous préserver des blessures.

Bilan contrasté sur la compétition car nous sommes passés prêt des ½ finales, que nous étions venus chercher, pour un but au goal average en faveur de l'Ecosse.

Quelques améliorations encore au niveau du jeu pour y arriver.

Cependant, les matchs de poules ont apporté des réponses, car contre l'Allemagne nous perdons certes 2-1, mais nous avons mis en difficulté des Allemands qui pensaient pouvoir être plus sereins.

Nos corners n'ont pas été récompensés cela peut nous donner des regrets, car avec un peu plus de réussite nous aurions pu créer la surprise et faciliter la suite des matchs de poules.

Nos victoires sur l'Italie 2-1 et le Canada 4-1 n'ont pas suffi pour passer devant l'Ecosse contre qui nous faisons un match nul 1-1.

La déception de jouer une place de 5/8 était visible sur tous les visages, et cela s'est ressenti contre l'Espagne (défaite 4-2) et contre de nouveau l'Italie (défaite 3-2).

Maintenant il faut se remobiliser pour la prochaine échéance qui est la Coupe du Monde de Terrassa.

Au niveau du jeu nous savons que nous devrons faire plus de rencontres amicales pour mieux rôder notre jeu encore.

Et il faut garder cet état d'esprit que nous avons créé depuis 2014 avec des joueurs qui, malgré leur âge, font les efforts qu'il faut pour pouvoir représenter la France sur les différentes compétitions, ce qui prouve que les Masters sont aussi des sportifs à part entière et fiers de jouer pour la France.

Si nous pouvons aussi motiver les plus jeunes en leur montrant nos qualités respect, ambition et volonté, nous aurons à notre façon aidé notre sport à se développer.

Merci encore à toute l'équipe et dirigeants qui nous permettent de vivre nos rêves.

Hervé Dhondt

 

 

 

 

 

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Sentez-vous Sport: 23 Sept. 2017 - Parc de la Villette, Paris
Sentez-vous Sport: 23 Sept. 2017 - Parc de la Villette, Paris
Commission Handi-Hockey: 07 Oct. 2017 - Siège FFHockey
Formation Dirigeant C.Dépatementaux: 21 Oct. 2017 - Siège FFHockey
Comité Directeur: 14 Oct. 2017 - Siège FFHockey
CDF des régions U16: 24 au 26 Oct. 2017 - Wattignies (F) - Châtenay (G)

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.